Quand les acteurs de l’agroalimentaire innovent leurs offres

Les acteurs du secteur agroalimentaire ne cessent d’inventer de nouvelles offres pouvant répondre au mieux aux exigences des consommateurs. À l’heure où la concurrence est de plus en plus rude, ils ont besoin d’élaborer un concept plus innovant et attractif et a priori, il porte un nom bien précis : le bio.

Les produits bios en vedette dans les distributeur alimentaire à Namur

En effet, pour redynamiser le secteur agroalimentaire, les leaders dans le domaine commencent à s’intéresser de plus au plus au concept bio. Désormais, on trouve sur le marché des pains, des plats préparés et des yaourts bios.

Selon le bilan fourni par le cabinet Astères, les entreprises agroalimentaires qui produisent des aliments bios ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 15 % en 2013. Ils ont alors enregistré un total de ventes de 2,9 millions d’euros.

Selon toujours les sources, le lancement du concept bio a également permis aux sociétés agroalimentaires de créer un grand nombre d’emplois. Chaque région de la France dispose désormais de distributeurs de produits bios. Il est entre autres possible de trouver un supermarché à Namur qui pourrait également s’occuper de la livraison alimentaire à domicile à Namur (une adresse sûre à visiter ici http://www.steelsmarket.be) spécialisé dans le domaine.

Le bio est aussi en vogue dans l’industrie du vin d’alsace

Très bientôt, le grand cru alsace (un distributeur de vins d’alsace en ligne) donnera place au vin bio. En effet, environ 14 % des surfaces en Alsace sont réservés à l’agriculture bio. Selon Martine Becker, vice-présidente à l’Organisation professionnelle de l’agriculture biologique en Alsace (Opaba), ce pourcentage excède largement celui des grand cru alsace.

Pinot Noir grand cru alsace

 Il se trouve également que les jeunes viticulteurs se concentrent de plus en plus sur la viticulture bio. Ils sont au nombre de 281 actuellement. Ces derniers ont bénéficié d’une formation adéquate. Alsace détient donc en ce moment le titre de première région de production AOC en vin bio alsace.

Même dans les restaurants branchés de l’Hexagone, on sert de plus en plus de bouteilles bios. Le restaurateur Xavier Denamur a par exemple demandé à ses fournisseurs habituels de se lancer dans la production de vins bios. Il confie avoir reçu des retours positifs de la part des clients.

Comments are closed.